DC Comics Actualités

Tobias Whale, l’ennemi de Black Lightning

Publié

Tobias Whale, l’ennemi de Black Lightning

Avec son physique de mastodonte, Tobias Whale en impose. Il pourrait forcer le respect s’il n’était pas l’un des pires truands de DC Comics. Créé au printemps 1977 dans l’album Black Lightning #1, il doit son apparence massive au dessinateur Trevor Von Eeden et sa personnalité sournoise au scénariste Tony Isabella. Aujourd’hui, ce sont les téléspectateurs de Black Lightning qui font sa connaissance sous les traits de Marvin Jones, alias le rappeur Krondon.

Les eaux troubles de la pègre

Dénué de scrupules, Tobias Whale n’épargne personne. Surnommé « la baleine blanche » en raison de son patronyme, de sa corpulence et sa peau blanche d’afro-américain albinos, il se plaît à rappeler qu’il ne joue pas dans la catégorie poids plume du Pingouin et qu’il « se bat à la dure ». Quand on a le malheur de croiser sa route, on tremble davantage que face au « Baleine » de Kubrick, alias la recrue Lawrence de Full Metal Jacket. Archétypal du chef de clan véreux, le super-méchant ressemble au parrain de Gotham Carmine Falcone, la classe en moins et des kilos en plus.

Tobias

Mais, ce qui glace vraiment le sang, c’est son regard vitreux, révélateur de son absence d’émotions. Affilié aux 100 puis à l’Intergang, il sait s’entourer de crapules prêtes à toutes les bassesses pour servir sa cause. De quoi donner du fil à retordre à Black Lightning, son principal adversaire. À l’opposé des valeurs humanistes et altruistes qui animent le héros que campe Cress Williams dans la série de Greg Berlanti, il sème le chaos autour de lui.

Black Lightning vs. Tobias Whale

La rivalité des deux hommes provient du trafic de drogues auquel s’adonne Tobias Whale, jusque dans l’école où enseigne Jefferson Pierce, alias Black Lightning. Retraité du monde des super-héros, ce dernier est contraint de reprendre du service quand des vies sont en danger, notamment celle de sa fille… Au-delà des ravages de la cocaïne, la menace que Whale fait peser paraît sans limite. Dans les comics, on apprend que le justicier est parvenu à envoyer son antagoniste sous les verrous, mais qu’en sera-t-il sur le petit écran ?

Tobias

Diffusée depuis le 16 janvier sur la CW et depuis le 23 janvier sur Netflix, Black Lightning a reçu un bon accueil de la presse. Écran Large souligne souligne que « Black Lightning pose de nombreuses thématiques intéressantes et profondément ancrées dans l’actualité », saluant « une introduction efficace qui promet un développement tout aussi efficient ». Indépendante de l’Arrowverse, elle suscite déjà un vif intérêt !

Black Lightning, une nouvelle série à suivre sur Netflix, en diffusion US+7.

Attention